Danielle Buffoni
Thérapeute, conférencière spécialiste de la relation toxique et de la restauration de l'estime de soi.
 

Danielle Buffoni, Thérapeute en relation d'aide à domicile et en téléconsultation

"L'important n'est pas ce qu'on a fait de toi, mais ce que tu fais de ce qu'on a fait de toi " J.P Sartre.

Restauration de l'estime de soi

Reconstruire son estime de soi et dépasser ses croyances limitantes.

Accéder à son plein potentiel.

 

L'estime de soi se compose de l'amour de soi, de l'image de soi et de la confiance en soi. Pour résumer, c'est qui je crois que je suis. La bonne nouvelle c'est que ce n'est pas figé, c'est comme un muscle, çà peut se travailler. Pourquoi certains ont une forte estime de soi et d'autres non ? Tout provient de notre enfance et de nos expériences de vie. Si on a été félicité pour nos bonnes actions, nos résultats, nos victoires quand on était enfant par nos parents ou nos instituteurs et plus tard par nos conjoints ou nos chefs et bien il y a de grandes chances pour que nous ayons une belle image de soi. En revanche, si au contraire on nous a traité de nul, d'incapable, de sot  et bien nous allons y croire et porter cette étiquette et curieusement notre vie va devenir le reflet de qui nous croyons que nous sommes.

Pour préserver l'harmonie et ne pas contredire nos référents et surtout pour ne pas déplaire et être rejeté et bien nous allons endosser les costumes et les masques correspondant à notre étiquette. Pour être accepté, nous allons sacrifier nos besoins au profit de ceux de notre entourage, nous effacer jusqu'à perdre notre identité.

Si cela vous parle, sachez que vous pouvez remédier à cela à partir du moment où vous le décidez. Oser être soi même, oser s'affirmer, assumer le OUI et le NON sans peur de déplaire, sans peur du jugement, oser poser des limites c'est se respecter.

Apprendre à s'octroyer des moments de bien être, user de compassion envers soi, oser montrer sa vulnérabilité c'est avant tout s'aimer et prendre soin de soi.

Tout n'est que perception et comme le chante si bien GIMS : " on dit qu'la beauté ou la laideur est dans l'oeil de celui qui regarde"

Change ton regard sur toi, tu n'es pas ce que les autres pensent de toi.

Une bonne estime de soi, le carburant nécessaire à la créativité.

Dépassement des croyances limitantes

Ce que je pense, ce que je crois, je le deviens.

T'es tu déjà dit en vivant une expérience :" j'en étais sûr(e) que çà allait se passer comme cela, je te l'avais dit que çà finirait ainsi !"

Et si notre vie et nos expériences n'étaient que le reflet de nos pensées ?

Et si notre monde extérieur n'était que le reflet de notre monde intérieur ?

Cela voudrait-il dire alors que si je transforme ma façon de penser, je peux changer ma réalité ?

Tout n'est que perception, le Dalaï Lama le disait déjà " celui qui maîtrise ses perceptions maîtrise sa vie."

Gims le chante " la beauté et la laideur sont dans l'oeil de celui qui regarde."

Alors  dans ce cas, comment je perçois la vie ? Et bien à  l'aide de ma paire de lunettes qui n'est autre que ma carte du monde, ma structure de personnalité et mon système de croyances.

Nos pensées sont façonnées par nos expériences de vie à partir desquelles nous allons tirer une conclusion et en faire petit à petit une croyance que l'on aura du mal à remettre en question. Cette croyance va devenir une certitude, une conviction  qui va peu à peu impacter ma réalité et au final ma personnalité.

Plus je vais valider cette croyance, plus la vie va m'apporter des expériences qui vont encore me fait croire que ce que je crois est vrai. Et en plus mon cerveau me prouvera toujours que ce que je crois est vrai.

Alors lorsque j'ai été élevé(e), éduqué(e) avec des croyances aidantes et bien j'ai toutes les chances pour que ma vie se passe comme je le souhaite. En revanche si un de mes parents m'a répété une croyance limitante comme moi que j'étais née sous une mauvaise étoile et bien je vous laisse imaginer à quoi à bien pu ressembler ma vie jusqu'au moment où je prenne conscience que ce n'était qu'une pensée qu'on lui avait répété et surtout quand je suis tombée sur la citation du Dalaï Lama et bien là j'ai compris que j'avais mon rôle à jouer pour créer la vie que je voulais et non plus subir les conséquences de cette croyance.

Comme le dit si bien mon coach et mentor François Lemay : " Ta vie, c'est le résultat de qui tu crois que tu es."

Il se peut aussi que vous portiez une étiquette, un jugement car on a voulu vous faire passer pour un mauvais garçon, une fille facile, un clown, une nulle..., peu importe sachez que vous avez le pouvoir de  retirer cette étiquette si tel est votre souhait. Le système scolaire peut parfois avoir un impact considérable sur notre vie future. Et n'oubliez jamais que vous êtes la seule personne à définir qui vous êtes vraiment.

Aimez vous avec vos défauts et vos qualités, vous êtes une belle personne, tout réside dans l'amour de soi.

Crois en toi, en tes rêves en tes capacités et n'oublie jamais que tu mérites ce qu'il y a de meilleur dans la vie.

Ose te libérer de toutes ces croyances limitantes qui travaillent à ton insu et tu accèderas à ta liberté de penser.

Une citation de Maryline Cimetière illustre très bien cela : " Tu n'es pas responsable du programme que tu as reçu pendant ton enfance, en revanche, une fois adulte, tu es cent pour cent responsable de sa mise à jour."

Si tu veux en savoir plus sur l'impact de ces croyances limitantes sur notre accès à l'abondance sous toutes ces formes, alors n'hésites pas à venir assister à ma conférence sur les croyances limitantes.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.