Danielle Buffoni
Thérapeute, conférencière spécialiste de la relation toxique
et de la restauration de l'estime de soi.
 

Danielle Buffoni, Thérapeute en relation d'aide à domicile et en téléconsultation

Vidéo : Pourquoi ne plus vivre dans le passé ?

11 Déc 2020 Danielle Buffoni PASSE ET PARDON

Pourquoi ne plus vivre dans le passé ?

Lao Tseu disait : " Si tu es déprimé c'est parce que tu vis dans le passé, si tu es anxieux, angoissé, c'est parce que tu vis dans le futur, si tu es en paix, c'est parce que tu vis dans l'instant présent"

Et toi où concentres-tu tes pensées ?

Rappelle toi d'une chose : l'énergie suit la pensée.

Si tu as vécu un évènement douloureux ( un deuil, un licenciement, une rupture sentimentale, voire un différent...), il se peut bien que tu y repenses souvent, très souvent.

Et de ce fait, tu te sens de plus en plus mal.

C'est normal car ton cerveau a fait une association neurologique à partir de cet évènement. Il a ajouté des émotions comme la tristesse, la rancoeur, la colère...A chaque fois que tu vas repenser à cette expérience douloureuse et bien ton cerveau va sécréter les biochimies d'inconfort comme au moment où cela s'est passé !! Ce qui explique ton mal être à chaque fois que tu replonges dans tes souvenirs. On a tendance à croire qu'en ressassant le passé, çà va nous aider. C'est une grave erreur car çà va tout simplement nous maintenir dans un état de mal être, de malaise, de troubles, de brouillard et de manque.

Ce qui risque de t'arriver si tu te maintiens dans ce passé, c'est que

- tu vas te sentir de plus en plus mal.

- tu ne verras plus que cela car ce sur quoi je mets mon attention prend de l'expansion.

- tu vas créer ton futur à l'image de ton passé.

Quoi faire?

J'ai un outil qui a très bien fonctionné pour moi et qui peut tout aussi bien fonctionné pour toi si tu l'utilises régulièrement. Cet outil c'est la méditation de pleine conscience.

Elle nous apprend à ramener notre attention sur l'instant présent et sur ce que l'on veut et non plus sur ce qu'on ne veut plus !

Je suis sûre que ce qui a généré de la souffrance en toi, tu n'en veux plus.

Une chose est certaine. Tu n'es plus ton passé, il a été réel, il ne l'est plus ! Tu ne pourras jamais le transformer, le corriger, le changer ! La seule chose que tu vas pouvoir changer de ton passé, c'est la perception que tu as de ce dernier !

Tu vas pouvoir :

- réécrire l'histoire en en tirant un apprentissage et quelque chose de positif.

- te concentrer sur la gratitude et repérer tout ce qui fonctionne dans ta vie aujourd'hui au lieu de te concentrer sur le manque.

La gratitude va te permettre de fabriquer plus de Neuro transmetteurs comme la sérotonine.

Mon mentor Martin LATULIPPE dit ceci : " Le passé est une lieu de références et non pas un lieu de résidence"

Alors arrête de résider dans ton passé et regarde ce qu'il y a de beau autour de toi comme le rire d'un enfant, un coucher de soleil..

Peut-être que tu te maintiens dans le passé parce qu'un jour quelqu'un t'a fait du mal.

En pensant continuellement à l'offense qu'on t'a faite, tu te maintiens dans des sentiments de rancoeur voire de haine.

Ce sont des émotions basses fréquences et n'oublie pas que : " je récolte ce à quoi je vivre", c'est la loi de la résonance.

Peut-être qu'au moment où je t'écris, l'évocation du mot " pardon " est tout juste pas entendable et comme je te comprends car pour moi cela m'a pris des années. C'est un processus que de pardonner, un pas à la fois.

Rappelle toujours que pardonner ne veut pas dire innocenter et que l'on est d'accord avec ce qu'on nous a fait subir.

Le pardon, c'est la compréhension, c'est s'aimer suffisamment pour s'accorder la paix d'esprit.

 

#passé#douleur#souffrance#mal être#pardon


Articles similaires

Derniers articles

Comment savoir si je suis au coeur d'une relation toxique ?

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Ce que la méditation de pleine conscience a changé chez moi.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.