Danielle Buffoni, Thérapeute en relation d'aide à domicile et en téléconsultation

Comment surmonter le découragement suite à un échec ?

09 Fév 2022 Danielle Buffoni ESTIME DE SOI

Comment surmonter le découragement suite à un échec.

Comment surmonter cette épreuve ?

On peut échouer dans plusieurs domaines de vie. Echouer signifie que je n'ai pas mener à bien mes objectifs.

L'échec c'est le contraire du succès, de la réussite.

On peut échouer dans le domaine professionnel car tu t'es beaucoup investi dans ton job et là et bien on vient de te licencier.

Tu t'étais marié(e), tu pensais que c'était pour la vie et voici que tu es en train de divorcer. Tu pensais mettre au monde un beau bébé et là malheureusement tu es triste car tu viens de faire une fausse couche. Peut être que tu viens de râter ton bacaulauréat ou ton permis de conduire,  tu venais de lancer ton entreprise et là c'est le fiasco, la faillite, tu t'es beaucoup investi pour aider une personne et là il te semble que tu n'as rien apporté à cette personne.

Donc il y a de multiples façons d'échouer.

Quand on vit un échec, on ressent une foule de sentiments, d'émotions. On va ressentir du découragement, de la culpabilité car on se demande ce qu'on n'a pas fait pour éviter cela ou qu'est ce qu'on aurait du faire pour ne pas en arriver là ! On ressent une immense déception, de l'impuissance, de l'humiliation car on est jugé, critiqué. On se sent dévalorisé, pas à la hauteur et on va perdre en confiance en soi. Puis on va avoir peur par rapport à l'avenir, ce qui va générer de l'anxiété, de l'angoisse. On est être triste, on commence à sombrer dans la déprime et beaucoup plus invalidant la dépression.

Tous ces sentiments sont tout à fait normaux, moi qui était une experte en loose, j'ai vécu tout cela jusqu'au jour où je me suis dit : " et si l'erreur, si l'échec était la possibilité de reconsidérer la chose".

Tout d'abord se rappeler de comment était considéré l'échec, l'erreur dans notre famille ?

Avait-on le droit d'échouer ? Est-ce qu'on nous disait : " c'est pas grave, tu feras mieux la prochaine fois" ou alors un instituteur a pu nous dire " tu as encore échoué, c'est pas possible, qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire de toi ?"

Est ce qu'on t'a dit : " l'échec c'est pas grave en soi, ce qui est grave, c'est de ne rien tenter ?"

Si on m'avait dit tout ceci, je suis sûre que j'aurais eu une tout autre vision de l'échec et par la même une autre perception de la vie et du succès.

Si tu viens d'échouer, comment faire ?

- tu as deux possibilités :

- soit tu sombres dans ton passé :

tu  ressasses ton échec, tu essaies de le modifier, le corriger, voir tout ce que tu aurais du faire.

Tu peux passer des mois, des années voire des décennies comme moi à ressasser mon échec à l'université ou alors

- soit tu décides de rebondir.

Dans ce cas, il te sera nécessaire de te poser les bonnes questions.

- est-ce que je m'étais mis la barre un peu trop haut ?

- est-ce que j'avais assez de compétences pour...?

- est-ce que j'ai pris cette décision de faire telle ou telle chose pour plaire à quelqu'un ?

- est-ce qu'en tant que chef d'entreprise, j'ai voulu déléguer beaucoup de choses à une personne, je lui ai donné ma confiance aveuglément et au final elle n'était pas en mesure de le faire ?

- Ne pas tirer une conclusion définitive de ton échec, généraliser cet échec et en faire une croyance du style :

" Ma femme est partie avec mon meilleur ami, je suis en train de divorcer et bien les femmes, ce sont toutes de salopes"

Conclusion : tu mets toutes les femmes dans le même sac. Et ton cerveau va toujours te prouver que ce que tu crois est vrai et ainsi il va te faire rencontrer des femmes aux mêmes comportements que celui de ton ex.

Quelqu'un a dit : " l'échec est une réussite à partir du moment où on en retient quelque chose "

J'ai rencontré pas mal d'échecs dans ma vie, niveau professionnel, sentimental, maternité et quand je me suis lancée dans les conférences sur le tas et bien j'ai encore échoué avec une entrée oui tu as bien entendu une entrée et je me suis toujours rappelée des paroles d'un de mes mentors Martin LATULIPPE qui dit :

" Ta situation actuelle ne reflète en rien tes capacités de demain"

Alors aujourd'hui c'est sûr, si tu es en train de lire ce texte c'est signe que tu viens de connaître un échec  dans un domaine et  bien saches que rien n'est perdu, il y a toujours la possibilité de tourner la page et de réécrire un nouveau chapitre.

 

 


Articles similaires

Derniers articles

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.