Danielle Buffoni
Thérapeute, conférencière spécialiste de la relation toxique et de la restauration de l'estime de soi.
 

Danielle Buffoni, Thérapeute en relation d'aide à domicile et en téléconsultation

Voici ce que je me dirais si je pouvais revenir en arrière

12 Nov 2021 Danielle Buffoni ESTIME DE SOI

Voici ce que je me dirais si je pouvais revenir en arrière.

Je me dirais : " cesse de jouer à la victime, cesse d'endosser ce costume inlassablement"

Parce que c'est ce que j'ai fait pendant de très nombreuses années, et je me suis rendue compte que j'avais perdu énormément de temps.

On a tous dans notre vie notre lot d'épreuves et souvent on va rester enlisé là-dedans et on va  se plaindre sans cesse, se lamenter, on va tout tourner au dramatique, au négatif. On vit dans la tristesse, les ténèbres. Et si on se plaint continuellement c'est parce qu'on pense qu'on va attirer l'attention,de l'empathie, de la compassion voire de la pitié.

Au départ, on risque bien d'attirer l'attention mais très vite, on risque de saouler notre entourage. C'est le rôle de la bonne vieille copine qu'on appelle des heures au téléphone pour lui raconter ce qui nous est encore arriver qui nous écoute tant bien que mal mais qui au final doit en avoir marre.

Tant que l'on se lamente et bien on passe à côté de l'instant présent.

Lorsqu'on vit quelque chose de douloureux, il est nécessaire d'en parler, d'extérioriser toutes ces émotions mais ce qui est essentiel c'est de ne pas y rester vitam aeternam.

Pour sortir de cette victimite, je vous conseille de vous baser sur les accords Toltèques :

- Ne fais pas de supposition  :  lorsque tu es en train de te plaindre les suppositions que tu fais sont toutes négatives. Tu penses que tout va mal aller. Cette habitude de se plaindre va devenir à la longue un comportement voire un automatisme. Tu ne t'en rendras même plus compte.

- Que ta parole soit impeccable : quand tu te lamentes, tu emploies souvent des mots extrêmes comme RIEN, PERSONNE,TOUJOURS, ENCORE, JAMAIS du style " j'y arriverai jamais, personne ne m'aime, c'est toujours la même affaire, je me suis encore trompé(e), rien ne va,"

- N'en fais pas une affaire personnelle : car on vit tous tôt ou tard des expériences douloureuses et pénibles. Te dire que derrière chaque épreuve il y a un apprentissage peut t'aider et tu n'es pas le seul à vivre cette expérience là.

- Fais de ton mieux : ne culpabilises pas pour ce fonctionnement, accueille le avec bienveillance, tu avais des raisons de te comporter ainsi et tu as fais de ton mieux avec les outils que tu avais et ton niveau de conscience.

Aujourd'hui tu peux si tu le souhaites prendre la responsabilité de changer ton attitude et la nature de tes pensées.

RESPONSABILITY en anglais veut dire : habilité à répondre c'est à dire que face à l'évènement que tu es en train de vivre tu as toujours le pouvoir de choisir de  la façon dont tu vas réagir :

soit tu continues de sombrer dans ta "victimite " et tu attends que les autres t'apportent de l'empathie et tu te plains continuellement.

soit tu te dis : j'ai la possibilité de répondre à cet évènement différemment ! Tout d'abord je l'accueille car je ne peux pas le changer  mais je décide que cet évènement ne va pas impacter ma vie pendant des jours, des semaines, des mois voire des années.

Si tu mets ces accords Toltèques en pratique, tu verras  peu à peu que ta vie prendra une autre tournure.


Articles similaires

Derniers articles

Ce que la méditation de pleine conscience a changé chez moi.

Pourquoi il est essentiel de se libérer émotionnellement après une relation toxique ?

Comment retrouver la joie de vivre et créer une nouvelle vie quand on sort d'une relation toxique

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.