Danielle Buffoni
Thérapeute, conférencière spécialiste de la relation toxique et de la restauration de l'estime de soi.
 

Danielle Buffoni, Thérapeute en relation d'aide à domicile et en téléconsultation

Vidéo : Seniors, découvrez en vous ce qui ne meurt jamais

21 Juin 2021 Danielle Buffoni DOULEUR,SOUFFRANCE

Et s'il y avait quelque chose en nous qui ne meurt jamais ?

Je veux m'adresser aux personnes âgées afin qu'elles découvrent en elles ce qui ne meurt jamais.

Quand on arrive à l'automne de sa vie, voire à l'hiver on se sent inutiles, on a l'impression qu'on ne satisfait plus personne et on se sent un peu mis  de côté.

L'isolement provoqué ces derniers mois par la Covid 19 et dont beaucoup ont souffert a provoqué chez les personnes âgées un sentiment d'abandon, de rejet. Certaines comprenaient,  d'autres pas du tout pourquoi elles ne pouvaient plus voir leurs proches. Ces personnes étaient en souffrance et j'ai pensé qu'il serait bon de leur faire découvrir en elles ce qui ne meurt jamais, cette petite étincelle, cette lumière qui n'attend qu'un signal pour se rallumer. C'est alors qu'apparaissent des étoiles dans leurs yeux et un joli sourire sur leurs lèvres. Ces personnes ont  besoin d'être écoutées et entendues par rapport à ce qu'elles sont en train de vivre.

Certains ont de la douleur physique, d'autres morale. Quand ces personnes perdent un être cher, çà leur est de plus en plus difficile de faire le deuil d'un(e) conjoint(e), de palier à ce manque, à ce vide, cette présence qui n'est plus.

Les accompagner dans une relation de confiance, neutre et sans jugement leur permet de libérer leurs émotions.

Peut-on leur permettre de se reconnecter à leurs valeurs, comme la bonté, la générosité, la famille, le respect, le partage ?

Elles ont énormément de choses à partager, elles sont porteuses d'un apprentissage pour les plus jeunes qui est très riche en expériences diverses.  Elles recherchent la gaieté, elles aiment sourire et parfois rire. Ceci leur permet de mieux vivre le quotidien.

On peut leur faire revivre de bonnes expériences, de bons souvenirs du passé et à ce moment là le cerveau va sécréter de de bonnes biochimies qui vont leur apporter ce sentiment de bien être.

J'ai lu dans un livre : " dans ma tête, je peux toujours aller à la plage et voir la mer"

C'est pas parce qu'on est privé de facultés motrices, qu'on a du mal à se déplacer et faire des voyages qu'on ne peut plus rêver. Comme le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l'imaginaire, leur permettre de rêver, d'écouter de la musique les  revoient au bal musette.

Il y a aussi la crainte, l'inquiétude de qu'est ce qui va se passer après ? Quand on est  à l'hiver de sa vie, on sait que la prochaine étape c'est la repos éternel. La mort est la première peur au monde, comment peut-on mettre des mots sur ce passage, ces craintes, ces peurs, ces inquiétudes qui sont tout à fait légitimes. En parler avec eux peut les aider grandement.

Rompre l'isolement par le dialogue, la communication, l'écoute permet de créer un peu plus de bonheur au quotidien pour les personnes âgées.


Articles similaires

Derniers articles

Ce que la méditation de pleine conscience a changé chez moi.

Pourquoi il est essentiel de se libérer émotionnellement après une relation toxique ?

Comment retrouver la joie de vivre et créer une nouvelle vie quand on sort d'une relation toxique

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.